(c) AFE

L’eczéma : une maladie mal connue et stigmatisante

Touchant près de 2,5 millions de Français, de tous âges confondus, l'eczéma reste généralement méconnu du grand public et associé à une image négative.

L’eczéma est une pathologie cutanée à la réputation négative. Elle se manifeste habituellement par des démangeaisons quasi permanentes, vécues comme une épreuve par ceux qui en sont touchés. Cette maladie "affichante", n’est pas contagieuse contrairement à ce qui est parfois cru. Ses conséquences sur la vie quotidienne, le moral ou et les relations sociales sont bien présentes

Arrête de te gratter !

Pour la 8e journée nationale de l’eczéma du 4 juin 2022, l’association française de l’eczéma ,créée en 2011, entend désamorcer les fausses croyances et déclinera une campagne de sensibilisation autour du slogan « Arrête de te gratter ! ». C'est en effet une injonction fréquente subie par les porteurs de cette pathologie cutanée qui leur donnent l'impression extrêmement culpabilisante de déranger leur entourage qui comprend difficilement leur malaise.

De nombreux thèmes seront abordés comme les nouveaux traitements de l’enfant, l’eczéma et le sommeil ou encore l’eczéma « miroir des émotions ». Des médecins dispenseront divers conseils et des patients témoigneront de leur quotidien.

 3 formes d'eczéma

- La dermatite atopique communément appelée eczéma, est une maladie chronique responsable de la sècheresse excessive et de la perméabilité de la peau.

- L’eczéma de contact est une réaction allergique déclenchée par la rencontre entre la peau et certaines matières ou substances.

- L’eczéma chronique des Mains est une pathologie qui peut rester localisée ou bien se généraliser. Il survient par épisode (où la peau est rouge et gratte) et d’accalmies (où la peau présente un aspect sec).

par CF