CHASSENET / BSIP

Cancer du sein métastatique : décalage entre vécu des patientes et réalité médicale

Pfizer a mené, en partenariat avec l’association Europa Donna France, une enquête intitulée REALITES. Elle dresse un état des lieux du parcours de soin des patientes atteintes de cancer du sein métastatique en France et de leurs attentes.

Réalisée auprès de 230 patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique, et impliquant 54 spécialistes répartis sur l’ensemble de la France métropolitaine, l’étude révèle qu’une patiente sur quatre ne connaît pas précisément le statut de son cancer. Seule la moitié des femmes interrogées a parfaitement compris les informations fournies par le médecin au cours de la consultation d'annonce, dont une patiente sur quatre juge la durée insuffisante.

Autre constat : la maladie et les effets secondaires des traitements sont très diversement vécus. Les difficultés liées à la maladie ont un impact sur tous les aspects de la vie des patientes. Plus de 50 % des femmes interrogées estiment que la maladie a un impact moyen à fort sur leurs activités quotidiennes, avec un vécu différent selon le type de traitement notamment concernant les difficultés physiques, psychologiques ou sociales, professionnelles ou domestiques. La prise en charge doit donc être adaptée et globale.

L’objectif de cette étude est d’aboutir à la formalisation de propositions et la mise en place d’actions concrètes avec l’objectif de faire progresser la prise en charge, optimiser l’organisation des soins et favoriser le partage des bonnes pratiques.

par Laure Martin