Logo M-Soigner formation
Icon menu close
Logo M-Soigner formation
Nous contacter

Les formations DPC

ref.DPC 83802325001

3 heure(s)
Présentiel
Organisme : M-Soigner
Accessibilité : Nous contacter
Tarif : Nous contacter
Financement : DPC, Entreprise, Personnel

Activité physique, outil de soin et de prévention (maladies chroniques) – 2024

S'inscrire
Le Pr François Carré, en coordination avec des acteurs locaux de la Ville de Saint-Raphaël et l'Agglomération Estérel Côte d'Azur a conçu cette formation sur les bénéfices de l'activité physique adaptée dans les maladies chroniques. Les diverses modalités d'intervention seront abordées en fonction des pathologies.
Expert : Pr François Carré
Mode d'exercice : Libéral, salarié, hospitalier
Public concerné : Etudiant, Interne, Médecin spécialiste (autre que spécialiste en médecine générale), Médecin spécialiste en médecine générale

Objectifs

En 2022, la promulgation de la loi n° 2022-296 du 2 mars 2022 visant à démocratiser le sport en France, élargit la prescription de l’APA aux patients atteints de maladies chroniques, au-delà des affections de longue durée et présentant des facteurs de risque. Quant aux nouveaux guides HAS publiés en 2022, ils définissent pour les médecins prescripteurs les bonnes pratiques en matière de juste prescription médicale.

A l’issue de la formation, les médecins seront en mesure de :

  • Présenter les méfaits aggravatifs et leurs mécanismes d’un mode de vie sédentaire et inactif en cas de maladie chronique, explication des sous-jacents
  • Présenter les preuves et les mécanismes d’action des bienfaits de l’APA dans les maladies chroniques
  • Déterminer la manière de prescrire et, par pathologie, les indicateurs de risque et les modalités d’intervention.
  • Connaître les différentes étapes de la prescription de l’APA par le médecin en coordination avec d’autres acteurs de santé dont les enseignants en activité physique adaptée.

 

Problématique

Les médecins généralistes ont été les premiers concernés par la prescription de l’APA, en qualité de médecins traitants. En effet, le  cabinet médical de ville offre le potentiel pour atteindre les personnes inactives les plus éloignées de l’APA : les personnes atteintes de maladies chroniques, les personnes âgées fragiles, les personnes en situation de handicap, les personnes dys-communicantes et les personnes précaires.

La confiance accordée par les patients à leur médecin peut les amener à changer de comportement, et ce grâce à l’ordonnance, prescription médicale écrite, qui par elle-même est un facteur de motivation et d’adhésion à l’APA.

Cependant, la loi n° 2022-296 du 2 mars 2022 visant à démocratiser le sport en France ouvre à tous les médecins intervenant dans la prise en charge du patient la possibilité de prescrire l’APA. Ces spécialités doivent donc être formées à la promotion de l’APA et à ses modalités de prescription.

L’action de formation vise donc à offrir à ces nouveaux publics la formation nécessaire à leur nouveau rôle de prescripteur et à bien comprendre les bénéfices de l’APA.

En particulier sur certaines pathologies ou situations  : cancer, maladies cardiovasculaires, diabète, vieillissement, minitraumatologie.

Les lignes directrices de cette formation bâtie par le Pr François Carré en associations avec des partenaires locaux (CPTS Var Esterel MéditerranéeCentre cardiovasculaire de La Chenevière …) sont d’apporter et d’étayer les éléments suivants :

  • Preuves des risques de l’inactivité physique et de la sédentarité qui aggravent la qualité de vie et le pronostic des maladies chroniques non transmissibles et des bénéfices de l’activité physique régulière sur ces deux facteurs
  • Description des bases et critères de la prescription d’une activité physique adaptée aux capacités du patient concerné et guide pour leur utilisation
  • Connaissance des critères de choix pour l’encadrement adapté du patient par un professionnel du sport santé
  • Information sur la méthodologie de recherche des structures proposant une activité physique adaptée au cas du patient concerné (Ressources locales, maisons sport santé…)

Les cas pratiques comporteront en autres un focus sur les spécificités de la maladie obésité. Les acquis de la journée seront évalués par l’intermédiaire d’un test réalisé en fin de formation.

 

Pré-requis

Pas de pré-requis particulier.

Les internes et étudiants bénéficient de la gratuité.

Le professions hors DPC bénéficient d’un tarif étudié. (cliquer sur « inscription » pour accéder aux tarifs.

 

Choisissez votre session

FREJUS le 05/10/2024
Formateur Pr François Carré
3 heure(s)
60 place(s)